No votes yet.
Please wait...

Bing indiquait déjà, une quinzaine de jours, la recherche sociale comme facteur plus important que le Netlinking. Le moteur de recherche de MSN et Yahoo innove encore aujourd’hui. Bing tente d’améliorer l’expérience utilisateur lors d’une recherche sur son moteur grâce une amélioration de son algorithme axée sur une personnalisation dosée finement selon un ensemble de critères issus des recherches enregistrées par l’internaute.

Bing adaptative search

Interface Bing

Stefan Weitz directeur de Bing  interviewé par la chaîne WebproNews au sujet du lancement de la recherche adaptée du moteur de recherchen, définit la « recherche ajustée » comme étant une fonctionnalité puissante qui permet d’apporter plus de personnalisation lors de réponse à la recherche des internautes. Mais ce n’est pas nouveau ! Google a déjà initié depuis quelque temps la recherche personnalisée et contextualisée mais BING semble vouloir aller plus loin..

En effet, aujourd’hui les moteurs de recherche sont capables de donner une information différente selon l’endroit où l’on se trouve et selon le fait que l’on soit identifié ou non (logué) au moteur de recherche. Mais Bing installe de nouvelles fonctionnalités qui vont permettre d’apporter une réponse plus pertinente à la requête utilisateur. Elle introduit notamment un filtre, traduit littéralement comme ‘filtre à bulles’, qui répond au souci de ne pas enfermer l’internaute dans son environnement de recherche, et notamment de faire coexister sérendipité (définition) et personnalisation dans les résultats.  Un problème souvent évoqué par les spécialistes de la recherche, est justement le manque de diversité dans les résultats actuels des moteurs de recherche dès que l’on souhaite personnaliser un résultat. Cette fonctionnalité veut pallier à cet inconvénient (sujet évoqué conférence lors du Smx de NY).

Pour nous résumer, contextualisation, personnalisation et adaptation pertinente pourraient être les trois caractéristiques mises en avant chez Bing avec un savant dosage de ces 3 facteurs.

Comment fonctionne la recherche ajustée de Bing ?

L’interface de Bing conserve 28 jours d’historique (durée du cookie) de recherche pour l’utilisateur non connecté et 80 mois si vous êtes authentifié (identifié). Bing apporte de la flexibilité cependant, vu qu’il est possible de naviguer sans enregistrement historique, ou en effaçant, certains résultats d’une recherche passée. Bing dose savamment son algorithme de variables dynamiques pondérées selon une échelle de pertinence.

Comscore indique une part de marché de 31 % pour Bing (monde) ,Stefan Weitz ne cache pas au-delà de la concurrence avec Google, que le souhait du moteur  de recherche est de faire grandir le marché global de la recherche.

L’interview :