Il existe pas mal de solutions d’audit de site internet (web analytics) Omniture, Unica Netinsight, webtrends, Yahoo!, google analytics…C’est d’ailleurs sur cette dernière solution que je vais m’attarder aujourd’hui. En effet, depuis début avril 2011, Google sort sa bêta V5, solution gratuite qui permet depuis 2005 d’analyser ce qui se passe une fois qu’un site web est lancé à la mer..

L’ implémentation  d’un bout de code (ga.js)  sur l’ensemble des pages de votre site recueille 4 grandes familles de statistiques :

  • les visiteurs
  • les sources de traffic
  • le contenu consulté
  • les objectifs

Incontestablement tout d’abord, lorsque  l’on essaie pour la premiere fois l’interface de cette nouvelle version on est frappé par sa rapidité d’exécution.

6 améliorations  pour cette version V5.

Contextualisation
Une des fonctionnalités à souligner qui me paraît essentielle est la création de  rapports dans un contexte.
Des données toujours des données, mais à quoi servent-elles lorsqu’on ne sait pas prendre du recul et les replacer dans leur contexte respectif ? C’est chose faite désormais, exemple, j’étudie le trafic provenant des internautes d’Espagne, j’ai une donnée mais je sais automatiquement que celle-ci  représente « X »  %  de l’ensemble du trafic. Cela évite de s’attarder parfois inutilement sur des chiffres qui ne portent pas à conséquence.
Recherche assistée d’urls
Selon le mot tapé, une proposition (comme la recherche instantanée) d’url sous forme de menu déroulant apparaît .
Recherche profils
le menu déroulant en haut à droite et très rapide, lorsque l’on gère de multiples URL, ou profils, il devient très facile de le retrouver (d’où l’intérêt désormais de bien les identifier (nommage) à leur création).
Segmentation comparative
la nouvelle interface V5, rend beaucoup plus facile et rapide encore une fois la création de rapports graphiques à fin de visualiser les segmentations. En deux clics :  1,  sélectionnez les ranger de données souhaitées, 2 , vous cliquez sur « tracer ligne » et votre tableau de bord vous créez le graphique comparé.
Configuration des objectifs
Souvent laborieux dans l’ancienne version (passer par le tableau de bord,puis par « edit »), le menu de gauche déroulant accessible à tout moment vous donne accès très facilement au profil, puis ensuite aux objectifs  (entre autre ! ) que l’on souhaite établir.
Tableau de bord
la création de tableaux de bord, s’effectue par simple « cliquez-déposer », leurs présentations sont modulables à souhait en les faisant glisser avec la souris.

La vidéo suvante survole ces 6 grandes nouveautés disponibles sur le version V5.

[youtube]XSTiAWB7HgE[/youtube]

Fonctionnalités annexes nouvelles  et migration
Un menu de navigation à onglets  « haut » avec tableaux de bord | Mon site | Rapport Personnalisés  (autrefois accessible par le menu de gauche).

Remaniage et renommage de l’interface

  • La notion de « vue d’ensemble » devient emplacement dans visiteurs>Données démographiques>emplacement.
  • Sous menu d’exploration : Permet une navigation plus facile dans les données des rapports des sous rubliques (voir image ci-dessous).

google analytics
Menu de gauche
– Section « visiteur »  : Création d’une rubrique comportement, dans laquelle on retrouve trois types de données : nouveau visiteur contre visiteurs connus, fréquence ces dernières visites, intérêt et interaction.
– Section « Source de traffic »   : Création d’une rubrique recherche, à l’intérieur de la sosu catégorie « source entrante » au niveau de l’entête de rubrique sources de trafic. Celle-ci distingue  les recherches effectuées sur les moteurs de l’origine du trafic global vers le site.
– Section « Source de traffic » : Distinction dans le menu adwords (sources du trafic) des tranches journalières de trafic (heure, jour de la semaine).
– Section « contenu »  : le lien « top content » n’existe plus et s’intitule « page » désormais à l’intérieur d’une nouvelle rubrique s’intitulant « contenu site » avec l’apparition d’un onglet « résumé de la navigation » (summary navigation).
Collaboration et partage : il devient très facile de « bookmarker » un rapport et de les communiquer. De plus, La V5 « garde » les chemins effectués dans l’interface, et les retours arrières permettent de retrouver facilement les étapes parcourus lors d’une session.
Outil simple de segmentation : Placé désormais au dessus du tableau (et non en bas) qui s’affiche  comme « activé » si on l’utilise (avertisseur pratique).
Migration de la V4 vers V5
Pas d’outil pour l’instant pour migrer les rapports et segments personnalisés, mais selon  Google, c’est en cours de développement.