No votes yet.
Please wait...

Tendances digitales pour 2013, c’est un sujet ambitieux. Tant il est vrai que tout bouge rapidement !  Bref retour sur 2012 pour mieux comprendre 2013. Pour les réseaux sociaux, qui  aurait prédit  la dégringolade de FB en Bourse alors qu’il dépasse aujourd’hui le milliard d’utilisateurs ? L’installation dans le paysage de la toile  de Pinterest ?  La montée du réseau social Google plus ?  Le référencement, lui aussi, s’est vu doter de surprises avec des micro tendances provoquées par Google comme le négative seo, les désaveux de liens, l’apparition de filtres comme pingouin dans son algorithme  pour lutter contre certaines techniques de netlinking, la baisse de scoring  de position pour les noms de domaines correspondant à la requête internaute (EMD). Pour le SEM ou SEA , on notera la plateforme unifiée de Bing , et une refonte de l’interface Google Adwords, et des fonctionnalités nouvelles majeures pour Google Analytics (produit grand public d’analyse d’audience de site web). Une constatation, le social est à toutes les sauces, réelle tendance ou mode passagère ? Mais tout d’abord,  faisons un premier point sur les tendances du webmarketing.

Webmarketing : SEA et SEM 2013

Le « marketing social » vainqueur  ?

Les actions marketing  du digital vont concrétiser leurs missions sur le marketing « permissif » (inbound marketing) . Ce dernier, pour rappel,  intéresse le « Owned media » (média propriétaire type site web)  et le « Earned media » (média relais gagné par popularité) au détriment du « persuasif » ou paid média (outbound marketing , push marketing, média payé) . Ce marketing « socialisé » produit des actions sur le contenu,  sur la génération de prospects (leads), sur l’optimisation technique pour les moteurs, et l’analyse des données. Le temps réel sera le tempo pour engager le prospect au bon moment. Ce « just-in-time » va prendre tout son sens avec le déploiement de la 4 g qui permettra une fluidité des connexions. Tout l’enjeu va vers une communication individuelle (one-to-one), personnalisée, avec une création de valeur à chaque point de contact, sur différents supports de communication. Le multi-écrans devient l’écosystème du potentiel acheteur.

Modèle unique pour 2013 ?

Fig. 1 Modèle unique pour 2013 ?

La dernière enquête monde sur les intentions d’actions en ligne au niveau des contenus soutient le modèle du marketing social (fig.2).

intentions-ecommerce-monde-2013

Fig. 2 Intentions actions emarketing 2013             Commerce détail

La mobilité sur toutes ..les touches !

La mobilité sociale localisée (ouf, je l’ai dit (SOLOMO)) fait de plus en plus partie de la stratégie marketing, le développement d’ applications de paiement sans contact par les banques, pour les magasins de proximité va encourager la croissance de ces nouveaux usages. Le « M commerce » devrait voir une progression significative, les grands acteurs du retail commence à proposer des possibilités à ces clients d’acheter sur internet depuis leurs magasins. Les usages « ROPO » vont se banaliser, le fait de préparer ses achats sur internet et d’en prendre possession réelle dans son magasin de proximité.

appareils-connectes

Fig. 3 Prévisions Appareils connectés 2011-2016

Décollage de la  TV  intelligente   ?

La fragmentation des supports de diffusion se confirmera donc, c’est irréversible. Les différents fournisseurs de data et son traitement dans le cloud  se banaliseront comme Comscore qui offre déjà des possibilités de Tagage multi-ecrans pour des petites entreprises. Les modèles d’attribution restent aussi un challenge pour tout analyste marketing à l’heure du multi-devices et des différents leviers emarkekting. Les tablettes permettent un taux d’acte d’achat supérieur au Smartphone, l’explosion des ventes en 2012 devrait se confirmer en 2013 avec sans doute, des nouveaux comportements d’achat et l’émergence du « T-Commerce » (expérience rue du commerce et émission capital) ou de la TV-sociale  (tweetYourTv , tvcheck ), qui offrira  aux  marketeurs la possibilité de proposer des produits au bon moment lié au programme diffusé en mixant les recommandations des profils connectés. Les TV connectées (Google TV)   devraient prendre leur essor en France, et suivre les tendances observées outre-atlantique (autres infos).

Mutli-ecrans

Fig. 4 Fragmentation des supports  continuera..

Est-ce que toutes les entreprises sont prêtes à l’aube de 2013 à relever le challenge de la mobilité ? Sans doute ! En témoigne ces chiffres collectées lors d’une enquête mondiale effectuée par le CMO Council auprès de 550 cadres aux US/Europe/Asie/ Moyen Orient/Afrique / Amerique du Sud. Sur le podium : Médias sociaux, Mobilité et Formation, et une 4eme position pour la diffusion digitale (tablettes, mobiles, liseuses).

canaux marketing 2013

Fig.5 Projets marketing 2013 ?

Autre tendance, sur  celles sur les métiers, qui  évoluent eux aussi . Le poste de marketeur se confond de plus en plus avec celui d’éditeur.  En outre, chaque employé au travers de son activité online devient embassadeur de son organisation. Les compétences sur l’analyse web  se confirmeront dans le profil des postes à pourvoir.  Le web analytics, la conversion, le RSI (retour sur investissement) deviennent de plus en plus prégnant, au-delà de la simple présence online.

La gamification selon Dan Zarella a de beaux jours devant elle, de même que l’activité de curation d’après Dharmesh SHAH de chez Hubspot.

L’emailing va se déployer avec de une évidente optimisation pour les Smartphones. Donc l’email sera encore vivant en 2013 ! Mais il devra s’adapter. Les achats de listes opt-out vont diminuer, croître sur de l’Opt-in, ciblé, segmenté, diffusé au bon moment.

Le crowdsourcing devrait se développer de plus en plus avec les services issus du big data et notamment sur des applications mobiles.

Les réseaux sociaux :  les images d’abord puis les vidéos 

Linkedin devrait progresser en France plus que jamais grâce à la nette amélioration de son interface qui se rapproche de plus de celle de FaceBook. Son concurrent,  Viadéo, n’a qu’à bien se tenir. L’importance de création, de partage, de  l’image se confirmera avec la croissance d’instagram, de pinterest . Les outils comme Viddly, Cinnegram, Keek verront sans doute leur part de marché s’accroitre.

Facebook, selon certains observateurs avertis,  devrait améliorer son moteur de recherche avec un nouvel algorithme et devrait sortir selon Millward Brown  des formats publicitaires innovants (histoires sponsorisées, vidéos) en échange d’un accès gratuit.  Facebook d’ailleurs ne démentit pas le fait de proposer des vidéos publicitaires, infos cbs news  (lancement automatique). Par ailleurs, pour plaire aux actionnaires, FB doit trouver des sources de profits, un projet de monétisation d’envoi de message par le protocole email serait en gestation aux US, cela permettrait d’ en garantir la bonne réception par son destinataire.

publicite-video-facebook

Fig. 6 Publicité Vidéo a venir sur FB

Les plateformes de micro-blogging vont voir de plus en plus « le politique »  prendrent la parole. En outre, Twitter avec ses 200 millions d’utilisateurs dans le monde (décembre 2012) devrait installer des bureaux à Paris.

Quant à Google plus, le nombre d’utilisateurs vient d’atteindre 500 millions, à ce rythme le chiffre de  750 millions devrait être atteint fin 2013, non ?

Référencement en 2013 avènement du « Seo Social » ?

Un chapitre  « Seo » est- il pertinent, alors que les techniques tendent à converger (social, content, local)  ?  Néanmoins, Rand Fiskin de seomoz.org de même que Jeff bullias sont d’accord que le fait que le SEO, le contenu, et les réseaux sociaux sont désormais interdépendant pour asseoir une visibilité.  Google pousse dans ce sens en effet, où ce qui compte, c’est la personnalisation des résultats, la signature d’auteur, le réseautage social de Google plus.  Il est clair que dans une logique de Branding, la présence sociale donne des signaux aux moteurs de recherche. Au delà, sur de la requête ciblée, les techniques multiples de  référencement resteront de mise en 2013. En outre, l’émergence du Knowledge Graph (sémantique) fait aussi parti désormais des pages de résultats de Google et devrait le rester, comme pour Bing.

D’autre part, certains signes montrent que l’algorithme de Google  fait remonter certaines urls grâce à  un certain contexte (dénommé « co-citation » par Rand Fishkin) et non plus selon un balisage optimisé traditionnel pour la requête . A suivre donc, mais des changements majeurs restent à venir, pour 2013 indique Matt Cutts, le webmaster en chef de G.  ? Alors suspense…

Sinon, les méthodes traditionnelles de référencement perdureront,  avec un accent plus fort que jamais sur la fraicheur du contenu, les Relations Presse, la diversification  des sources de popularité,  selon de Dr Peter de seomoz :

  • Les ancres de textes car le backlink reste l’atout maître sur des pages à forte autorité
  • Les liens
  • Les sources de trafic
  • Les canaux marketing (vidéo, documents, podcast, images..)

Fig. 7 Seo Social : 1 Tendance de fond              pour 2013

Le référencement local se voit modifié avec  Google + local et Google + Page et la mise à jour de l’algo. local Google Venice update qui donnent des résultats organiques localisés. La confusion règne encore sur le fait de devoir concentrer ses efforts sur le réseau social vu que les plateformes Google de visibilité locale (Google+locale et Adresse) sont pas encore unifiées. Google règne en maitre sur la recherche locale en 2012 et le restera pour l’année qui vient. Néanmoins, selon Mike Bluementhal, la recherche locale via des applications mobiles va s’accroitre au détriment des moteurs de recherche classiques  embarqués.

Il faudra donc coté plateforme :

  • Migrer sa fiche adresse vers google plus local (si cela fonctionne !) au pire conserver sa fiche g. adresse. Consulter ces Infos 
  • Fini les petites étoiles, recueillir des avis sur Zagat (systeme d’annotation google+local) et des citations locales.
  • Avoir une page « pro » sur Google plus
  • Pour les commerces de proximité faire de la visite virtuelle
Il suffira côté site internet de :
  • Renforcer ses pages localisées taguées « locales » :  Enseigne,  Adresse, téléphone
  • Soigner ses pages de destination (ergonomie & esthétique)
  • Continuer à acquérir des liens de plateformes locales (annuaires locaux)
  • Concevoir des micro-sites  (de qualité ! bien sûr)

Donc encore des changements, des incertitudes, mais c’est bien cela qui met du piquant à l’avenir, non ? Bonnes fêtes !