Google ads mets le paquet sur cette fin d’année avec des indicateurs et rapports nouveaux (audiences, vidéos, sms, visites offline.. ) . Amélioration aussi dans  son User eXpérience avec cette inversion dans le didacticiel de démarrage. Ici, rien de fondamental mais en revanche changement nécessaire qui donne une logique (objectifs puis ensuite moyens pour y parvenir). Jusqu’à présent, on mettait la charrue, et après les bœufs !

Didacticiel : changement de braquet !

Jusqu’à présent, les annonceurs créaient leurs campagnes avant de préciser quels étaient leurs objectifs commerciaux, comme l’accroissement des ventes ou la génération de prospects. Une nouvelle procédure dans laquelle les annonceurs commencent par définir un objectif leur permet d’obtenir ensuite des suggestions pertinentes pour configurer le reste de la campagne.

Par exemple générer des ventes amènera  les campagnes Shopping, display et sur le Réseau de Recherche. Si votre objectif porte sur l’audience et la notoriété de la marque, ce sont les campagnes de type display et vidéo qui vous seront suggérées.

À partir de d’un objectif des suggestions  concernant d’autres paramètres de campagne  seront faîtes dont :

  • les sous-types de campagne ;
  • les formats d’annonces ;
  • les extensions d’annonce ;
  • l’axe des enchères.

Une nouvelle extension Google Ads

Sur Google sheet avec possibilité d’une actualisation automatique quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle. Cette extension vient un peu tard je trouve dans l’agenda, depuis que Google ads s’est doté d’une fonctionnalité puissante disponible depuis le menu haut > rapports.

Les types de rapports nouveaux viennent compléter la panoplie depuis peu :

  • Mots clés pour le Réseau Display/les vidéos
  • Appareils
  • Pages de destination
  • Ajustements des enchères avancés

Quatre nouvelles statistiques relatives à la position des annonces sur le Réseau de Recherche

Depuis début novembre il possible de savoir à quelle fréquence l’annonce est diffusée tout en haut des résultats peut vous aider à diagnostiquer des fluctuations importantes du taux de clics. Par ailleurs, il est utile de connaître le pourcentage d’impressions de haut de page éligibles que vous enregistrez déjà pour déterminer si vous devez augmenter vos enchères et améliorer la qualité de vos annonces.

Rapports  sur les performances des annonces

Attention aux fausses interprétations sur la position moyenne !

La position moyenne ne sert pas à décrire l’emplacement de l’annonce sur la page mais détermine l’ordre d’affichage de l’annonce par rapport aux autres annonces participant à l’enchère publicitaire. Ainsi, la position « 1 » signifie que l’annonce se trouve en tête devant toutes les autres annonces, mais cela ne veut pas dire qu’elle est placée tout en haut de la page. En effet, il peut arriver qu’aucune annonce ne figure au-dessus des résultats de recherche naturels. Dans ce cas, la position « 1 » fait référence à la première annonce diffusée au bas de la page.

Du coup, quatre nouvelles statistiques qui, contrairement à la position moyenne, fournissent des indications claires sur l’emplacement de diffusion de vos annonces sur les pages de résultats de recherche font leur apparition dont :

  • % d’impr. (1re pos. abs.) : pourcentage de vos impressions d’annonces diffusées en tant que toute première annonce au-dessus des résultats de recherche naturels.
  • % d’impr. (1re pos.) : pourcentage de vos impressions d’annonces diffusées n’importe où au-dessus des résultats de recherche naturels.
  • Tx d’impr. sur RR (1re pos. abs.) : nombre d’impressions enregistrées tout en haut de la page (toute première annonce au-dessus des résultats de recherche naturels) divisé par le nombre estimé d’impressions que vous auriez pu enregistrer à cet emplacement.
  • Tx d’impr. sur RR (1re pos. ) : nombre d’impressions enregistrées en haut de page (au-dessus des résultats de recherche naturels) divisé par le nombre estimé d’impressions que vous auriez pu enregistrer à cet emplacement.

Prévisualisation des annonces

Là encore, pouvoir savoir en temps réel si les annonces reliées à des types d’audiences sont diffusées et donnent un droit de regard pour le gestionnaire de campagne sur ce qui se passe ici et maintenant sur la nature du trafic.

Audience annonce prévisualisation

Previsualisation Audiences sur annonces en diffusion

Visites en magasins : segmentation visiteurs connus vs nouveaux Selon Google par la voix de Victor Zhu, Product Manager, Online-to-Offline Measurement

Les annonceurs qui mesurent les visites en magasins peuvent désormais mieux distinguer le nombre de visites provenant de visiteurs nouveaux ou de visiteurs connus. Ces renseignements peuvent vous être utiles pour adapter vos messages (par exemple, pour promouvoir des offres spécifiques auprès de nouveaux clients) ou pour ajuster votre stratégie marketing en vue de toucher votre segment de clientèle le plus intéressant.

Nouveaux rapports sur les audiences

  • Pouvoir avoir une vue claire des retombées des audiences était longuement recherché.
  • Il est désormais faisable d’extraire les principaux indicateurs par segments d’audiences.
Rapports audiences Google ads

Rapports audiences Google ads

Deux fonctionnalités Sms sur Google ads

Plus besoin d’une ligne de téléphone, une simple adresse mail dédiée va faire le reste !

  • La fonctionnalité Transfert d’e-mails  permet d’envoyer les SMS à 1 adresse e-mail. Lorsqu’il y a réponse à l’e-mail, la réponse est envoyée automatiquement sous forme de SMS au prospect.
  • La fonctionnalité Réponse automatique renvoie un SMS prédéfini aux clients dès qu’ils vous envoient un message. Par exemple, une la réponse automatique « Merci de nous avoir contactés. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais ».
sms gogole ads

sms gogole ads

Rapports sur les pages de destination

Ces deux rapports sont déjà disponibles à la page « Pages de destination » sont présents sous forme graphique dans l’éditeur de rapports, et les ajouter à vos tableaux de bord personnalisés.

Pages de destination google ads rapports

Pages de destination google ads rapports

Suivi en parallèle implémenté par défaut

Rappel ici -> à compter du 30 octobre 2018, le suivi en parallèle est devenu obligatoire pour tous les partenaires tiers de Google Ads. Si un système tiers pour gérer la mesure du nombre de clics sur vos annonces est déployé sur le compte, il faut en vérifier sa compatibilité.

Puisque le suivi en parallèle est conçu pour améliorer l’expérience utilisateur selon google après le clic vers la page de destination, il est possible de constater des gains de performances.

Parallel Tracking Google ad

Parallel Tracking Google ad

Attribution des conversions sur Vidéos YouTube

Période d’engagement devient plus courte,  10 secondes avec une période de suivi des conversions par défaut de 3 jours (plutôt que sur 30 secondes avec une période de suivi des conversions de 30 jours).

Un  désormais un « engagement » se produit chaque fois qu’un utilisateur clique sur une annonce TrueView pour l’action ou la regarde pendant au moins 10 secondes (lorsqu’elle est associée à la stratégie d’enchères « Maximiser les conversions » ou « CPA cible »).

Par défaut, une « conversion » est comptabilisée lorsqu’un utilisateur donne suite à votre annonce dans les trois jours suivant un « engagement ».

Si l’on  souhaite personnaliser cette durée, l’équipe Google peut la modifier.

Si l’utilisateur clique sur votre annonce l’attribution d’une conversion se calcule en fonction de la période de suivi des conversions que vous avez définie (la valeur par défaut est 30 jours).

Selon Nicky Rettke, Group Product Manager, YouTube cela amène une comptabilisation plus précise des conversions…mais aussi :

  • Un déploiement plus rapide des campagnes au CPA cible
  • Des rapports contenant des données encore plus actualisées grâce à un délai moins long avant conversion
  • Pour tirer parti de ces améliorations, aucune action n’est requise de la part des annonceurs.

Voilà pour cette update des principaux changements intervenus ces dernières semaines sur Google Ads.