La pression du géant de l’ecommerce Amazon sans cesse plus importante, oblige google à trouver des nouvelles sources de monétisation auprès de ses annonceurs.  Google augmente la couverture des campagnes shopping search sur tout son écosystème ! Il l’annonce timidement sur un article paru dernièrement sur le blog google réservé aux développeurs par la voix de Ian Ballantyne, de la Google Ads API Team. C’est toujours comme cela Google, on voit apparaître des fonctionnalités en utilisant les interfaces du jour au lendemain ou alors en tombant sur des publications par-ci par-là !

Les campagnes Shopping Search deviennent universelles !

Jusqu’à présent, la seule façon de pousser des annonces shopping dans Gmail était de lancer des campagnes « smart shopping ». Franchement pas très cool de la part de google de tout confier à sa boîte noire !

shopping universel

shopping universel

Avec cette évolution, les 2 formats d’annonces sont éligibles sur le moteur de recherche classique et sur YouTube, mais aussi sur Google Display Gmail, YouTube et Discover. Précision, si on choisit  » le réseau de recherche », les campagnes de shopping peuvent également être affichées dans Google Images. Discovery est le flux d’actualité présent sur Google Chrome dans son application mobile, il diffuse des annonces personnalisées sur des profils d’utillisateurs de l’app.

Pour rappel, les annonces shopping sont faites par google à base du flux catalogue.  Ce flux est la base de données qui permet de créer une image miniature, un titre, un prix et le nom du commerce ou   nom d’entreprise.

Annonce shopping produit

Les annonces showcase ou gallerie regroupe une sélection de produits et les présente ensemble.  Ces annonces aident l’utilisateur à décider quoi acheter lorsqu’il recherche des termes plus généraux comme les « sacs à dos » ou les « meubles ».

En termes de reporting, à priori, google distingue par en totalité les statistiques de performances dans le détail et notamment Gmail et discovery. On se retrouve avec 3 réseaux de diffusion du coup.

  • La recherche pure (moteur Google, recherche YouTube, google images) et sa techno embarquée sur d’autres moteurs/site Web (comme ask.com par exemple)
  • Le Display des plateformes de google : sur Gmail, Discovery, vidéo instream (YT)
  • Le display élargit de sa régie Adsense (bannières illustrées sur 750g par exemple)
Reporting shopping campagnes youtuve

Reporting shopping campagnes youtuve

Il est vrai que cet élargissement entraîne des indicateurs de performances dilués par une diffusion plus large sur du display en général.

Quid des campagnes shopping vidéo sur YouTube du coup ?

Oui on peut aussi légitimement se demander la différence du coup avec une campagne shopping vidéo ? Bon à y réfléchir, c’est tout

Simplement ici le fait de diffuser une annonce shopping en surcouche d’une vidéo. Donc ici, le ciblage est dirigé uniquement sur le Player.

Display ads

Display ads

De YouTube, sur un message vidéo de la marque. Alors qu’une annonce shopping sur le display YouTube en In Stream s’adosse à un contenu tiers d’une chaîne en affinité avec l’audience de la marque annonceur. La différence est bien sûr de taille, d’où des modèles Roistes d’enchères vis à vis des conversions