Adwords innove ! L’équipe d’adwords à San Francisco par l’intermédiaire de ses managers J Dischler et P. Feng ont présenté le futur proche de Google Adwords, une série de nouveautés qui s’articulent autour de 3 domaines : des formats d’annonces principalement axés sur la promotion des applications, des outils de reporting intégrés à adwords et des fonctionnalités de tests et d’expérimentation de campagnes. Cela tombe bien, j’aurais quelque chose à dire lors de  prochaines formations adwords 🙂

Google veut préserver sa plateforme Google Play

Selon emarketer, 86% des interactions sur mobile passeraient par des apps contre seulement 14% par les navigateurs web, la mort du web annoncé ? Autre débat 🙂 .

Alors que les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter prennent un place de plus en plus importante dans la prescription et l’influence dans les téléchargements d’applications (quasiment 20 % selon certaines études). Google veut taper fort et rester maître du jeu dans la promotion et l’usage des applications mobiles et au-delà s’imposer sur les supports mobiles (Smartphones, tablettes et bientôt objets connectés). Les stats Us montrent que même si le marché des apps est florissant, le réel engagement des utilisateurs est faible avec 60% des apps qui ne sont pas installées, 80% ne sont utilisées qu’une fois…décourageant non ? Alors comment pousser l’utilisateur à s’engager concrètement dans ses usages en mobilité ? Tout simplement en lui poussant un message promotionnel constant qu’il soit en recherche d’information (moteur), en navigation « normale » (display:réseau de sites et Youtube:vidéos) et cela peu importe le support matériel utilisé (Pcs de bureau, mobiles, tablettes, consoles, tv…). Seul importe la qualité du message selon la contextualisation, le contexte, toujours le contexte !

Formats d'Annonces pour les Apps

Formats d’Annonces pour les Apps

Qui dit message, dit format publicitaire, donc sur le moteur, display, sur du Youtube, les annonces vont pouvoir pousser des téléchargements, certaines pages profondes d’applications web pour les rappeler à leur utilisateurs.

Le multi-devices, une priorité pour l’américain

Selon Google, 32% des conversions sur les paniers e-commerce outre atlantique sont obtenues grâce à un premier point de contact depuis les mobiles, et 7% des conversions sont qualifiées comme étant acquises depuis différents « touch point ».

Le suivi multi appareils une arme pour la conversion

Le suivi multi appareils une arme pour la conversion

Cas cela ne tienne ! Google adwords fournit depuis quelques mois déjà des données de conversions depuis différents points digitaux, mais également, offline. Là où la limite du système est atteint, est justement sur l’aspect des remontées hors numérique, depuis les magasins de détail, le marchand ne souhaite pas forcément tout communiquer à Google !

Des nouveaux outils de gestion et d’analyse embarqués !

Gérer plus facilement les modifications

Les campagnes sont soumises à différents aléas comme le changement de stratégie de l’annonceur (couverture géographique, budget etc..), la saisonnalité, la diffusion (rotation des annonces), cela implique des modifications parfois à grandes échelles sur des grosses campagnes. Les modifications en masse rentrent dans ce cadre-là. Adwords innove en apportant la possibilité d’effectuer sur des changements transversaux multi campagnes.

Des fonctionnalités nouvelles

Des fonctionnalités nouvelles dans Adwords

 

Optimiser la mise en enchères

Nerf de la guerre de tous les annonceurs, toujours optimiser..Je ne trouve pas pour l’instant à quel niveau se situe l’innovation, vu qu’il est possible de miser déjà selon le volume ou la valeur des conversions, peut être dans le fait d’assurer un effet « max » sur ces 2 variables…

Fini les tableurs Excel ?

Chapeau bas sur cet aspect ! Google adwords nous promet un tableur intégré à la plateforme, avec des fonctionnalités dignes de ce nom : manipulation drag and drop les données, croisements des indicateurs : enchères, mots clés, paramètres de campagne, formats d’annonces..). Fini donc l’importation de fichier csv, le travail dans excel , tout peut se faire depuis l’interface.

Tableaux multi-dimentionnels

Tableaux multi-dimentionnels

Pour le look et reporting client, les graphiques sous diverses formes seront disponibles…

Des graphiques personnalisés

Des graphiques personnalisés

Un back-end puissant off dans le cloud d’adwords

Une fonctionnalité « brouillon » intégrée « live » dans adwords, qui va permettre de faire des projections en « off » sur les données réelles de campagne ! Depuis une campagne existante, il va être possible de switcher sur une copie de celle-ci en « off », d’appliquer des modifications et de les valider par la suite …

Une version "brouillon" de campagne

Une version « brouillon » de campagne

Ou alors de faire un test sur une partie de mon trafic pour ces changements. J’obtiens alors un tableau de bord avec une série double comparative entre la version actuel de la campagne et celle mise en test. Il est alors possible d’appliquer ou non les données expérimentales à l’ensemble de la campagne gérée.

Pilotage des données de test..

Pilotage des données de test..

Et c’est pour quand ?

Bonne question, d’ici quelques semaines pour les gros comptes, et plus tard pour les petits..Je pense que d’ici septembre, cela devrait se déployer..

Plus d’infos ici :http://www.thinkwithgoogle.com/products/ads-apps.html