Cette semaine mettons à l’honneur les top contributeurs français (en savoir plus ici) Des communautés Google. Vous savez ces bénévoles qui travaillent corps et âme pour le grand Google et ses services comme Gmail, chrome,  YouTube adwords C’est sans doute ma 5ème cinquième participation et cette année cela s’est déroulée à Dublin du 25 au 27 octobre dernier au siège de Google Europe. Voici un aperçu de la Dream Team TC Google Adwords.

Bienvenue aux petits nouveaux top contributors adwords et Gmb !

Les années passent et des nouvelles têtes viennent compléter l’équipe. On peut noter l’arrivée de Cédric Duma spécialisé Adwords et Celle de Nicolas expert sur Google my business.

En partant de la gauche Cédric, Maurice, et Nicolas

Les thématiques de cette année du sommet

Jour 1 les plénières

Les sessions les plus marquantes ont été celle concernant les programme Google sur les O.N.G. avec Google.org. On peut apprendre que Google prévois d’investir sur les cinq années à venir plus d 1 milliard de dollars, en fait Google octroie 1 % de son chiffre d affaires sur des projets liés à des organisations non gouvernemental.
Une Autre session à concerné la vision de Google sur le machine Learning avec Une vulgarisation très basique de ce qu’est cette science de l’apprentissage automatique par les machines. 

Journée 2  les ateliers de retours d’expérience

Cette deuxième journée a été dédié ensuite à l’intervention d’employés Google dédié dans les services spécifiques liées à la thématique des tops contributeurs (Adwords , calendrier, Gmail….)  . 
Ces petites sessions étaient organiser dans la langue native des top contributeurs . Donc nous nous sommes retrouvés à six à discuter sur notre ressenti autour des thématiques proposées (sommes 40 à l’échelle européenne environ)
  • L’attribution sur Google Adwords
  • L’attribution sur Google Analytics
  • Google data studio
  • Les smart building
  • Les audiences sur Google Adwords
  • Les campagnes smart display
Il en ressort sur l’ensemble de ses thématiques que Google incite de plus en plus et gestionnaire de campagne à recourir à aux routines de machine Learning  du programme publicitaire. depuis la mise aux enchères (enchères intelligente), en passant par le choix des mots-clefs avec les DSA, la construction dynamique des annonces (smart display).
Alors oui il faut faire confiance à la machine selon Google. Cela veut dire cela peut se traduire par un changement radical du travail de l’agence au travers de ses gestionnaire de comptes qui vont devoir acquérir des compétences de conseils plus stratégiques les taches routinières, opérationnel étant accompli par le machine Learning.

Soirée de clôture chez Guinness

Ce séminaire s’est terminé chez Guiness (j’en profite pour indiquer que c’est le roi du brand content avec son guide des records) à 15 minutes des Locaux de Google dans une bonne ambiance , accompagné par un ragout de Boeuf mijoté à la Guinness !
Rendez-vous pour le prochain Sommet en 2019 !

Vous aimerez peut être

Créer une page de destination qui convertit Dans le long processus d’acquisition webmarketing la landing page n’est que l’avant-dernière étape dans la conversion.  Il y aura eu avant une stratég...
Règlementation Générale sur la Protection des Donn... Le 25 mai 2018 prochain est le début du commencement pour les organisations pour la Règlementation Générale des Données Personnelles (RGPD) ou GDPR (G...
Savoir utiliser les techniques webmarketing pour s... La 2eme édition du  livre sur la thématique du webmarketing co-écrit par guillaume Eouzan ,  jérémie Dupuis et charlotte Michalon de l’agence MindsFru...
Alternatives aux bloqueurs de publicité Parlons du futur du web qui repose,  en partie, sur la publicité. Elle serait, selon certains observateurs,  menacée de survie avec la progression ful...