Déployé depuis quelques semaines dans les comptes en France Google ads, le budget planner utilise du deep ou machine Learning afin de prévoir comment les coûts de ce média  vont se comporter dans les prochains mois. Il se rapproche dans l’esprit au simulateur d’enchères existant depuis des lustres.

A quoi sert le Budget Planner ?

À l’aide de Budget Planner, vous pouvez

  • Créez un plan budgétaire pour afficher les prévisions de vos campagnes.
  • Explorez vos prévisions en ajustant différents paramètres de campagne.
  • Appliquez rapidement les modifications prescrites par votre plan budgétaire.

Avantages d’utiliser le planificateur de budget

  • Consulter les performances mensuelles et trimestrielles prévues des campagnes.
  • Obtenir des suggestions qui peuvent améliorer le rendement des campagnes pour ces mêmes dépenses
  • Découvrir comment les dépenses et  objectifs de performance sont affectés si sont modifiées les paramètres des campagnes

Budget Planner comment cela marche ?

Budget Planner est un outil qui élaborent des prévisions budgétaires pour les dépenses publicitaires et permet de voir comment les modifications apportées aux campagnes peuvent affecter les statistiques et performances principales de campagnes.

Pour  fournir des prévisions les plus précises possibles, ce planificateur de budget prend en compte des milliards de requêtes de recherche,  mis à jour toutes les 24 heures. Il simule ensuite globalement des enchères d’annonces appropriées, en y incluant des variables telles que la saisonnalité, l’activité des concurrents, la page de destination, etc. et enfin prévoit les conversions du compte.

Comment sont calculées ces prévisions ?

  • Les prévisions indiquent une tendance. Elles sont calculées à l’aide de l’historique des campagnes récentes et des données relatives aux enchères. Par ailleurs, elles sont actualisées toutes les 24 à 48 heures.
  • La saisonnalité est un facteur crucial. Les périodes de vacances et le trafic saisonnier sont pris en compte en fonction du type d’entreprise et de la zone géographique.
  • Le calendrier influe sur la précision. Plus la prévision est proche de la date de début de la campagne, plus elle devient précise. Il faut surveiller les campagnes de près et ajuster les plans budgétaires en
  • conséquence.

Planificateur de budget : un cas pratique sur une campagne

Je souhaite savoir la prédiction des conversions pour une période trimestrielle ici du 1er mai au 31 juillet 2019, ce 12/04/2019, pour une dépense stable prévue de 695 euros  en fonction d’un historique des dépenses enregistrées sur une période similaire ici de janvier /mars 2019 (695 eur/mois). Au niveau de « créer un plan de budget » il vous propose arbitrairement une période similaire mais qui n’est pas forcément la vôtre (point « 5 » dans l’illustration), vous pouvez vous en servir pour avoir une idée des dépenses si c’est l’objectif visé, et ensuite une fois le plan calculé, modifier cet élément plus tard.

Configuration d'un plan budgétaire

Configuration d’un plan budgétaire

Il vous sort une « prévision du plan » . Je constate que par rapport à mes dépenses actuelle du moment, avec une dépenses de 695 euros sur la période, j’aurais +26 de conversion pour un coût supplémentaire de 1,18 euros/conversion.

Prévisions du plan

Prévisions du plan

Je peux aussi intervenir dans les suggestions, au niveau du volume de conversions, dépenses souhaitées, etc…On peut aussi moduler son historique des taux de conversions, pour calmer ses ardeurs toujours optimistes. Du coup , cela changer le cpa moyen, le volume en conséquence des conversions.

Comparaison du planificateur de budget

Comparaison du planificateur de budget

Comment bénéficier du planificateur de budget ?

Campagnes google ads compatibles avec les prévisions

  • Avoir au moins trois clics au cours des sept derniers jours.
  • Avoir au moins une conversion au cours des sept derniers jours (dans le cas des campagnes axées sur les conversions).
  • Utiliser une stratégie d’enchères au coût par clic (CPC) manuelles, au CPC optimisé ou au coût par action (CPA) cible.
  • Etre diffuser pendant au moins sept jours tout en respectant l’ensemble des conditions ci-dessus.

Campagnes non autorisées sont celles qui :

  • Sont supprimées
  • Utilisent des budgets partagés
  • N’usent pas d’une stratégie d’enchères au coût par clic (CPC) manuelle, au CPC amélioré ou au coût par acquisition (CPA)
  • Ont été modifiés pour répondre aux critères d’éligibilité, mais qui fonctionnent depuis moins de 7 jours avec les nouveaux paramètres.

Alors bonnes prédictions ! 🙂