La pertinence de l’emailing est souvent mise en question par les entreprises. Faut-il en faire ou pas ? Est-ce un moyen efficace pour promouvoir ses produits et services ? Ilan   Tessier  de la société Canva , plateforme Saas pour web designers, nous  donne quelques conseils pour réussir sur ce levier d’acquisition aujourd’hui. Ces questions se posent quand on sait que le retour sur investissement en termes de taux d’ouvertures, de clics et de conversions reste assez faible dans la majorité des cas. Pourtant, certaines entreprises tirent leur épingle du jeu, en mettant le paquet sur le design. Après tout, le design, c’est la première chose que l’on voit lorsque l’on ouvre un email. C’est la première impression qui sera déterminante.Alors, pour vous aider à obtenir plus d’attention de la part de vos abonnées, nous avons recensé les aspects importants à prendre en considération lors de votre campagne d’emailing.

Simplifier le design de son email

Pas la peine de se lancer dans un design compliqué, restez le plus simple possible. En général un design d’email, si vous utiliser un logiciel d’emailing, est composé de plusieurs blocs horizontaux, choisissez-en un qui soit simple.

Ne dépassez pas plus de 600 pixels pour la largeur, ainsi vos mails seront visibles depuis tout type de messagerie : Outlook, Mozilla, Microsoft ou Thunderbird…

L’importance des couleurs

La couleur, si elle est bien choisie, peut avoir un impact positif auprès de votre public et changer l’attrait de votre emailing.

Dans son livre : « the power of color », Virginia Johnson explique que la couleur améliore la reconnaissance du contenu d’environ 73%. La couleur n’est donc pas une chose à négliger dans la conception de sa campagne d’emailing. Elle permet de différencier votre produit de celui de vos concurrents.

De plus, il faut toujours avoir à l’esprit que la première impression est la plus importante. Pour cette raison, il faut choisir des couleurs dans votre emailing qui soient cohérentes.

Insérer une image

En règle générale il vaut mieux insérer une image dans votre email plutôt que pas. C’est un peu comme la couleur, elle apporte une valeur ajoutée à votre communication.

outil canvas

Outil canvas

Il est important de respecter certaines règles afin que vos images s’affichent correctement sur toutes les messageries.

En premier veillez à optimiser la taille de l’image, afin qu’elle ne prenne pas trop de temps à être chargée. Autrement, vous allez perdre des abonnés qui n’auront pas la patience d’attendre le chargement d’un contenu trop lourd. Il faut trouver un compromis entre une image pas trop lourde mais qui garde sa qualité.

Ensuite, n’utilisez pas les images de fond qui souvent ne sont pas supportées par de nombreuses messageries.

Enfin, dernière chose, n’insérez pas des messages importants au sein des images. Même si vous respectez ces quelques points, il faut savoir que certaines messageries ne les affichent pas, il faut le savoir…Donc, il est plus prudent de ne pas mettre vos messages importants dans celles-ci.  

Pensez au responsive design

Afin que vos emails puissent s’ouvrir et être lu à la fois sur un ordinateur ou sur un mobile, ils doivent avoir un design responsive. Cette technologie permet d’adapter le design à n’importe quel support utilisé.

Ce paramètre est essentiel à prendre en compte lorsque l’on sait qu’environ 61% des emails sont consultés à partir d’un smartphone. Et sans doute, ce pourcentage continuera à augmenter dans les années à venir.

Il devient donc essentiel de faire en sorte que les emails envoyés soient design responsive afin de pouvoir être ouvert et lus sur n’importe quel support.

Design emailing

design emailing

Pour créer un email compatible il n’est pas nécessaire d’être un expert en Html/Css. Sur le marché, vous trouverez des logiciels d’email marketing qui offrent des modèles d’emailing responsive que vous pouvez modifier et qui feront tout à fait l’affaire pour votre campagne.

Sans un design responsive une partie de votre public n’aura pas accès à votre communication et c’est là que vous perdrez des clics et conversions potentielles.

Bouton Call-To-Action

Nous arrivons au fameux bouton Call-To-Action (CTA) que l’on utilise pour amener l’abonné à effectuer une certaine action. On utilise le CTA pour pousser le lecteur à lire un article, visiter votre nouveau site, télécharger une chanson…

Plutôt que de mettre plusieurs CTA dans votre email, il est préférable d’après certaines études d’en mettre un seul. Cela augmenterait grandement le pourcentage de clics. Un usage avisé du CTA aura un véritable impact sur les métriques de votre site.

Veillez à ce que votre bouton Call-To-Action soit vraiment en rapport avec le contenu de votre mail et qu’il suscite une émotion afin que vos abonnés aient le désir d’aller à la prochaine étape.

L’importance du contenu

On peut embellir à souhait un email, mais en fin de compte ce qui est et restera le plus important c’est le contenu. Celui-ci doit rester simple et facilement compréhensible. Évitez les mots compliqués ou les termes techniques afin que votre message soit bien compris par vos abonnées.

De plus, votre email doit être aéré. Espacez vos paragraphes, faites des phrases courtes et exprimez vos idées de manière précise et concise. Préférez l’utilisation du « vous » plutôt que le « nous » afin que vos lecteurs se sentent concernés par votre communication.

Enfin, notez que l’objet de votre email, doit être amical et naturel.

Pensez au footer

Enfin, pour terminer, pensez au bas de page ou « footer » dans votre email.

Il est souvent négligé, pourtant les abonnés le regardent souvent pour trouver certaines informations. Notamment le lien de désinscription qui est obligatoire, ainsi que les boutons vers les réseaux sociaux pour le partage avec les amis.

Pour compléter votre footer, pensez à rajouter des liens vers des pages de votre site ainsi que vos coordonnées : adresse et numéro de téléphone.

Bonne campagne d’emailing !