No votes yet.
Please wait...

Continuons cette série estivale sur l’analyse d’audience . La semaine dernière fut dédiée au suivi de formulaires, sujet qui attire des visiteurs ! Merci ! Essayons un peu de sortir du giron de Google analytics cette fois-ci, pour s’intéresser à  que je nomme les «marchands de pixels ». Le big data est en marche, le site web  constitue une mine d’or pour les technologies de  datamining de la WebSphere (cloud). La collecte de données intelligentes  sur les navigateurs (via Ip, cookies,beacons..) , les fournisseurs de data dans le nuage IT  (sociales, démographiques), les producteurs de services (analytics, apps, retargeting) produisent par-delà   la simple mesure du nombre de visiteurs, des indicateurs à forte valeur ajoutée  pour les sites web. La donnée devient  une pépite intelligente utile pour son business et celui des autres par la même occasion.  Voici la présentation de 6 outils dédiés à différentes vocations  de tracking, sans la prétention d’être exhaustif, bien sur 😉 !

Bizo, la plateforme intégrée web marketing

mécanismes collecte bizo

Architecture de la Plateforme Bizo

Principe de collecte des informations

Bizo est une plateforme américaine qui collecte en amont 5 types de données provenant de milliers de sites en B2B :

  • Anonymes  de visiteurs connectés (démographiques, sociales, géographiques, comportementales, techniques)
  • De partenaires professionnels spécialisés
  • D’adresses IP
  • De base de données pro. offline
  • De messageries cryptées

Ces informations sont normalisées via des processus algorithmiques pour faire ressortir des profils anonymisés mais identifiables pour un intérêt marketing. Ces données sont mises en ligne en temps réel pour les marketeurs.  Bizo offre ainsi l’accès à plus de 85% de données business du marché US.

Mis en œuvre du code de tracking

Parfaitement intégré au tag manager de Google analytics, il suffit de renseigner un ID dans le champ approprié et la collecte des informations  peut démarrer. Les éléments de mesure d’audience sont de 5 ordres :

  • Taille de l’entreprise (1 à 20 ; 21-100 ;101-500..)
  • Domaine d’activité (services, santé, technos, industrie manufacturière)
  • Service operationnel (Marketing, IT, OP, ventes)
  • Management (cadre, technicien)
  • Géographie (lieux, ici, concentré sur le nouveau  monde !)
rapport de tracking

Tableau de Bord Bizo

Au-delà de l’audience, Bizo  propose  d’ajouter des actions comme le téléchargement de documents, ou l’abonnement à une newsletter, l’inscription à un webinar, afin de construire un profil visiteur et d’inciter  ce dernier à s’engager  en vue de l’objectif :  la conversion.

Plus avant, Bizo incite à la construction de segments (ex : regroupement thématique de pages) afin là aussi de pouvoir identifier l’intérêt de l’internaute sur le site.

Une fois que le profilage et la segmentation  posés et alimentés en data, des  campagnes de retargeting peuvent  s’élaborer  dans la websphère , sociale ou pas ! Malin Bizo !

GET+  la solution de génération de prospects

Principe de collecte des données professionnelles

Cette plateforme française récupère les adresses ip des visiteurs et  les relient à leur base IP-Siren dont elle est propriétaire. Un email est envoyé chaque jour sur les visiteurs du site avec un tableau récapitulatif des visites , toutes ne sont pas renseignées mais l’on retrouve  notamment :

  • Nom de la société
  • Mot clé éventuellement tapé dans le moteur de R.
  • Temps passé
  • Effectif
  • Lien vers le site
  • La provenance géographique
  • Détail de la visite (on retrouve les informations d’usage de Google analytics : visiteurs (rebond..), contenus, liens référents, source de trafic ). Voir le point « 3 » ci-dessous.

En cliquant sur l’enseigne, on accède à une fiche statistique qui agrège les données de l’entreprise collectée (point « 2 » de l’illustration)  soit : les infos légales, les contacts pro., 2 fiches de veille depuis l’actualité du moment et provenant de la blogosphère.

rapports Get plus

Reporting GET+ sur les Eses Collectées

Les services d’enregistrement visuel de sessions  

Suivre la balade du visiteur

L’intérêt ici est de se mettre en situation du visiteur. Comprendre par session les différents usages que l’internaute fait du site. Un script , placé sur le site, enregistre la totalité des évènements : mouvements de souris, scrolling, navigation. Voici ci-dessous, un enregistrement effectué sur un blog, uniquement les mouvements sont  passés séquentiellement en revue (pas la totalité du temps passé, car parfois, il ne se passe rien !). Cette capture a été faite à partir de la solution clicktale, un des leaders sur le marché semble-t-il.

[youtube]http://youtu.be/_mrl95sGZ00[/youtube]

Visualiser les interactions de l’internaute

Le principe de configuration reste toujours  le même que les applications précédentes. Un bout de code est placé sur l’ensemble du  site.

Les attitudes  du  visiteur sont relevées à l’aide de  quatre fonctionnalités (plus les couleurs sont chaudes plus la valeur mesurée est importante) .  J’ai utilisé ici l’application saas « SessionCam » sur 1 session relative à la lecture d’un article (la solution précédente le propose aussi). Pour l’illustration, j’ai capturé l’ensemble de la page avec un dézoomage au maximum pour prendre du recul sur l’ensemble.

intéraction visiteur mesurée

Rapports Degré d’attention-Clics-Scrolling-Mouvements de souris

  • Degré d’attention (zone plus observée)
  • Clics de souris (ici uniquement  3 ouverture d’illustration)
  • Scrolling (la 1ere partie de l’article est plus « regardée »)
  • Mouvements de souris ( quasiment central, rien de rare pour un blog !)

Pour aller plus loin et mettre un lien avec Google analytics, il est possible de poser des variables personnalisées afin d’intégrer et de croiser les éléments de comportements avec les données visiteurs.

google analytics variable personnalisee

Erreurs comme variables personnalisées dans GA

Une marketplace d’Apps

Contrôler les erreurs JavaScript dans GA

Cette plateforme pose un tag qui permet l’intégration de divers snippets  dont les thématiques varient de Google analytics avec des apps pour segmenter, faire du test A/B,  en passant par le Design, l’optimisation…  Plusieurs dizaines, voire centaines d’apps sont disponibles à aujourd’hui. Utiles pour ceux qui n’ont pas de développeur in-house dédié, cela dépanne bien, par exemple, d’installer petit un questionnaire en ligne, ou un message sous forme de bandeau  qui annonce la prochaine conférence de rentrée,  et cela , en 2 clics de souris.

Pour l’occasion, j’ai installé une Apps qui me  permet d’identifier  les erreurs JavaScript sur le site. Gadget me direz-vous ?  L’enregistrement se fait sous forme d’évènements que je retrouve dans Google analytics.

valeur personnalisées pour JS

Détection des erreurs Javascript dans GA (VP)

Les scanners de site web

Un scan de votre solution d’analytics

Compatible sur les principales plateformes de suivi d’analyse d’audience (Google analytics, At internet, Ibm..)  la solution saas Hubscan réalise un check complet du site : erreurs constatées sur les pages (figure : 1) , optimisation entre les marqueurs (balises)  et le plan de marquage (figure :2), monitoring  (alerte email), automatisation de l’analyse.

hub sales

HubScan : L’Auto Bilan du site Web

Un balayage pour l’indexation du site

Scanner les logs de son site demande de l’expertise. Plus voué à l’optimisation pour les moteurs de recherche,  le service Botify analyse en profondeur l’architecture de  votre site,  soit,  les différents niveaux, les pages et leur nombre,   et les regroupe sous forme de catégories thématiques.  Le site est-il crawlé facilement par Google (fig:1) ?  L’est-il souvent ? De quelle manière ?

Dans l’exemple  ici plus d’une dizaine d’items ont été identifiés dans l’ analyse d’un site (fig:2) :

  • Accueil
  • Produits
  • Top produits
  • Navigation
  • Warning
  • Marque
  • Top marque
  • Avis utilisateurs
  • Promos…
indexation

Botify un outil d’aide à l’indexation

Après toutes ces analyses, s’intégrant ou pas dans Google analytics,  le site n’a plus de secret, tout devient limpide ou presque pour l’analyste !  Mais attention, trop de données  peuvent cacher l’essentiel, les choix et objectifs  marketing de départ  !  A bon entendeur…