Comprendre les résulats de recherche Google, c’est essayer de décrypter  les résultats de google est un véritable défi. Des hausses, des baissent de trafic sont souvent dues à des actions d’optimisation sur le site web ,  des comportements des concurrents, des changements de Google sur ses algorithmes ( mises à jour ou nouveaux processus d’indexation et de classement). Intéressons-nous à ce dernier aspect algorithmique.  L’évolution du moteur de recherche  depuis sa naissance en 1995, s’est fait au grès de processus  brevetés par la maison alphabet. Etudier ses évolutions peuvent aider à comprendre l’évolution de certains classements dans les SERP de Google. Bill Slawski et son site www.seobythesea.com s’est fait une réputation  dans la vulgarisation des techniques du moteur de recherche au fil des publications du géant de Mountain View sur sa plateforme https://patents.google.com/. Voyons quelques cas d’usage* qui impactent le seo au fil des années.  (*Merci à  Andrei Prakharevich pour m’avoir inspiré cette article sur https://www.link-assistant.com/news/google-patents-seo-guide.html )

Pourquoi et comment s’intéresser aux brevets de Google ?

Faire une veille des derniers avancements techniques publiés par Google peut permettre d’avoir un temps d’avance concurrentiel sur l’optimisation des contenus pour le moteur de recherche. Mais attention, c’est chercher une aiguille dans une botte de foin. Tous les brevets n’aboutissent pas réellement dans le moteur, mais néanmoins donne le cap vers quoi la recherche et développement de google s’intéresse à un instant « t ».

Cependant,  lorsque  Google invente une nouvelle façon d’améliorer la recherche, il dépose une demande de brevet auprès de l’Office américain des brevets et des marques (USPTO). Les brevets sont des documents techniques qui donnent des descriptions détaillées sur ce que pourrait devenir l’algorithme de recherche. Leur rôle est de donner à Google un avantage sur les moteurs de recherche concurrents en protégeant les approches innovantes de recherche contre la copie. Ils sont souvent compliqués à décrypter, donc le mieux est d’aller consulter des sites d’analyse comme celui de Bill Slawski évoqué en introduction.

Pour la petite histoire, en 2002, google a été condamné justement pour avoir copié une des techniques d’une start- up de l’époque pour enrichir son algorithme de classement des annonces (score de qualité).

Guide pour utiliser le moteur de recherche avancé de google patent

  • Comment chercher dans la base de brevets de Google ? Deux observateurs se  sont penchés sur le sujet, et on fait ce petit guide

Brevet qui souligne le fait de Travailler une thématique 

Connaître ce brevet éclaire sur la façon dont google envisage de classer les contenus sur internet. Google préconise de créer un modèle qui réunit un ensemble de contenu expert. Être spécialiste  d’un domaine et organiser l’architecture de contenu selon une logique arborescente.

Topic modelling

Topic modelling

Notation des documents en fonction de la date de création du document

Le brevet traite du classement d’une page  en fonction de son âge. L’âge de la page peut être déterminé à l’aide de diverses méthodes, mais le plus souvent via la date à laquelle elle a été explorée pour la première fois par le moteur. Ensuite, au fil du temps le nombre de liens retours (socle de popularité d’un document)est relié à l’Age de la page. Moralité, entretenir le profil de lien d’une page par des liens neufs ne peut qu’améliorer la pérennité de son classement.

Date publication et seo

Date publication et seo

Au-delà des mots clés

L’idée est d’aller au-delà du mot clé stricto-sensu pour aller vers l’usage de terme plus contextuel. Cela rappelle de travailler sur la thématique, et oublier le bourrage de mots clés.

Mots clés et contextualisation

Mots clés et contextualisation

Temps passé sur un contenu vidéo ou textuel

2 brevets indiquent l’influence du temps passé à consommer un contenu. Exemple pour un contenu vidéo , un des 2 brevets indique ceci :

« Cette spécification décrit comment un système peut ajuster un scoring pour un résultat de recherche obtenue en réponse à une requête de recherche qui reflète les temps de visionnement de la ressource par les utilisateurs, par exemple le temps que les utilisateurs passent à regarder du contenu vidéo. En général, le système augmente le scoring pour un résultat de recherche si les utilisateurs ont tendance à regarder la ressource pendant une  longue durée, et peut le diminuer si les utilisateurs ont tendance à regarder cette ressource sur une durée plus courte

Mesure de l’engagement utilisateur depuis son moteur

Google peut mesurer l’intérêt de l’internaute par le taux de clics sur son moteur, autrefois unique critère pour scorer un résultat de recherche, mais aussi par le temps passé à la suite du clic sur ce résultat de recherche. Donc apporter un soin particulier sur les méta-description (message) et à son formatage (données structurées) peut aider à optimiser le seo d’une page. N’oublions pas aussi que google génère lui aussi des snippets pour favoriser les clics, mais ne comptons pas trop sur lui, certains snippets étant parfois hors sujet et du coup déceptif lors de l’atterrissage de l’internaute sur la page.

Engagement utilisateur clics et durée

Engagement utilisateur clics (CTR) et durée

Prédiction de la qualité rédactionnelle

Selon le sujet, google dresse une liste de termes issus de contenus déjà indexés et classés comme qualitatifs. Ces n-grams deviennent la référence pour classer tous nouveaux contenus dans son moteur. Donc, il faut s’attacher à les connaître , s’en inspirer pour créer un contenu référencé plus facilement !

n gram et qualité rédactionnelle

n gram et qualité rédactionnelle

Requête intentionnelle et moteur de réponse

Le processus décrit la façon dont google va déterminer la sélection de contenu pour en  produire un bloc de résultat correspondant à l’attente de l’internaute.

Cela concerne les demandes explicites en langage naturel comme : « Quels sont les  principaux signes  de la grippe ». La requête doit être retrouvée dans le contenu formaté sous forme de liste à puces (selon les Hn ).

Requete intentionnelle et moteur de reponse

Requete intentionnelle et moteur de reponse

Estimation des clics de l’internaute sur les liens de contenus

il existe un nombre important de brevets qui traitent de cet aspect. Enrichir l’expérience utilisateur par l’ajout de liens supplémentaires ancrées dans la thématique. Cela améliore le positionnement de la  page sur son sujet, à condition qu’elle  fasse usage d’ un glissement sémantique soigné (ancre de texte,  rédactionnel autour du lien qu’il soit interne ou externe).

Potentiel du lien

Google est capable de mesurer la bonne pertinence d’un lien vers un autre contenu.  Si un lien est cliqué et apporte du trafic, alors celui devient utile à l’internaute et apporte de la puissance vers le contenu cible.

Identification d’experts locaux sur la recherche locale

Ce brevet tente d’estimer le poids des avis provenant du programme des « experts locaux » ces local guides donnent des avis sur des fiches google my business et apportent des avis « neutres » indépendants des clients directs de l’entreprise. Pour finir, ce qui compte dans le seo local, c’est la satisfaction des clients qui peut pondérer la visibilité d’un commerce ou service de proximité.