En 2021, Google annonçait  qu’il inclurait les signaux d’expérience de la page comme facteur de classement. Les signaux d’expérience de page comprennent les signaux web essentiels, qui permettent de mesurer la qualité de l’expérience d’un site Web. Je relate aujourd’hui une étude de l’agence Américaine spécialisée en recherche locale Whitespark. Cette dernière  a  étudié 4 500 fiches  d’établissement (ex Google My Business ) et a analysé leurs pages de destination des résultats les mieux classés. Des diagnostics sur les signaux web essentiels ont été établis ensuite  pour voir comment elles se situaient par rapport aux normes de Google en matière « d’expérience des pages ».

Composantes d'une expérience de page selon google

Composantes d’une expérience de page selon google

Les signaux web essentiels  ont-ils  un impact sur le classement dans la recherche locale ?

Echantillon de l’ étude

  • Whitepark a choisi 15 industries/catégories Google Business Profile : Dentiste, Concessionnaire automobile, Avocat, Plombier, CVC, Serrurier, Agent immobilier, Restaurant, Massothérapeute, Chiropracteur, Déménageur, Entrepreneur, Entrepôt, Gymnase, et Vétérinaire.
  • 15 villes américaines à forte population : New York, Los Angeles, Chicago, Houston, Phoenix, Philadelphie, San Francisco, Denver, Seattle, Las Vegas, Miami, Atlanta, Columbus, Detroit et Oklahoma City.
  • Whitepark a étudié les 20 premiers classements de Local Finder pour chaque recherche « secteur + ville », dans le but d’analyser 4 500 profils commerciaux Google et leurs pages de renvoi.
  • Sur les 4 500 fiches d’entreprises, 298 n’avaient pas de site Web lié et Whitespark n’a pu obtenir un score que pour 4 158 pages de destination étudiées.

Principales conclusions de l’étude

  • Whitepark a constaté que de meilleures signaux web essentiels ne se traduisent pas actuellement par un meilleur classement dans les recherches locales.
  • Seulement 3 % des entreprises locales ont obtenu un bon score de performance mobile.
  • 83 % des entreprises locales étudiées ont une mauvaise vitesse de chargement du contenu, avec une vitesse moyenne de 9,5 secondes pour le chargement du contenu (plus grand tableau Contentful).
  • 61 % des entreprises locales obtiennent de bons scores en ce qui concerne la stabilité visuelle du contenu (Cumulative Layout Shift).
Classement site entre 1-10 signaux web essentiels

Classement site entre 1-10 signaux web essentiels

Lorsque Whitespark analyse les pages d’atterrissage qui obtiennent les meilleurs classements, il y a peu de différence par rapport aux données globales.

Comment comprendre  les scores Les signaux web essentiels ?

signaux web essentiels 2022

signaux web essentiels 2022

Whitepark a décrit ci-dessous comment les scores Les signaux web essentiels , classés en trois catégories : mauvais, à améliorer et bon.

  • Largest Contentful Paint (LCP) Scores
Bon: <= 2.5s
A améliorer: <=4s
Mauvais: >4s
  • Cumulative Layout Shift (CLS) Scores
Bon: <= 0.10
A améliorer: <=0.25
Mauvais: >0.25
  • First Input Delay (FID) Scores
Bon: <= 100ms
A améliorer: <=300ms
Mauvais: >300ms
  • Scores de performance mobile – Le score de performance est une moyenne pondérée de tous les scores métriques des signaux Web Essentiels.
Bon: 90 – 100
A améliorer: 50 – 89
Mauvais: 0-49

Les sites Web des entreprises locales ont des performances médiocres et sont toujours classés

Cet instantané  montre que les scores de performance mobile et les signaux web essentiels n’ont pas un grand impact sur le classement. La plupart des pages de destination ont reçu un score « médiocre » pour la qualité de l’expérience, à l’exception de Cumulative Layout Shift (CLS).

L’agence whitepark suppose que 61 % des entreprises locales étudiées ont obtenu un bon score pour CLS parce que ces sites n’hébergent probablement pas de publicités ou d’autres contenus dynamiques, et offrent donc une plus grande stabilité visuelle pour un visiteur du site. La plupart des entreprises locales semble devoir  probablement concentrer leur attention sur l’amélioration des vitesse de chargement (LCP), de l’intéractivité (FID) et des Performances Mobile.

Les entreprises locales obtiennent  des scores médiocres pour LCP et FID en raison d’hébergeurs de sites Web dont le temps de réponse du serveur est lent, avec  images et de vidéos non optimisées et un Javascript trop présent sur le site sans de réelles optimisations.

Pourquoi les signaux web essentiels  sont-ils importants pour la recherche locale ?

L’auteur Tomas Acuna restituteur de l’article souligne que bien que les indicateurs  signaux web essentiels ne semblent pas avoir une grande incidence sur les classements à l’heure actuelle, les gestionnaires de sites Web doivent s’efforcer d’offrir la meilleure expérience possible aux visiteurs. Cela semble un peu évident que toutes les entreprises devraient se soucier d’améliorer l’expérience de leurs sites Web. Google procède actuellement à de nouvelles mises à jour basées sur les signaux d’expérience des pages, et les sites Web qui ignorent les faibles scores de ces  signaux web essentiels pourraient être affectés négativement dans un avenir très proche.

Importance de l'expérience de la page et taux de rebond

Importance de l’expérience de la page et taux de rebond

Toma acuna précise que l’expérience utilisateur est un facteur de conversion. Si un site Web n’offre pas une expérience positive,  des clients potentiels s’échappent. Même si un site est bien classé, une mauvaise expérience utilisateur peut entraîner une perte de ventes.

Enfin, Google a constaté que 53 % des visites sur un site mobile sont abandonnées si le chargement de la page prend plus de 3 secondes. En utilisant un réseau neuronal pour examiner les taux de rebond et les données de conversion, il a constaté que lorsque les temps de chargement passent de 1 à 7 secondes, la probabilité que les visiteurs quittent le site augmente de 113 %.

Pour conclure sur le sujet des Core Web Vitals et Google Profile

Enfin, l’auteur indique que les premiers résultats d’une recherche locale  sur Google  83 % des sites Web prennent plus de 4 secondes pour charger le contenu pour le visiteur, avec un temps de chargement moyen   de 9,5 secondes. Au vue de cette étude, les marges de manœuvre sont donc bien présentes. Il est vrai aussi qu’une expertise est nécessaire  pour optimiser les pages . Les commerçants, ou services de proximité n’ont pas forcément que cela a faire ou user des budgets pour des réglages souvent complexes et non pérennes dans le temps.