Qu’est-ce qu’une CDP ? CDP signifie Customer data Platform  encore une  plateforme technologique  parmi les plus de 7000 existantes sur le marché du marketing  en ligne !  Selon le Customer Data Platform institut il y aurait plus de 50 CDP avec une augmentation de 50% depuis 2017 ! Il n’existe pas de définition à ce jour mais on peut traduire facilement ce que cela veut dire « plateforme de données clients ». Certains observateurs indiquent que les organisations leur accordent des significations disparates qui peut varier selon les besoins internes des marketeurs.

Besoins des marketers sur CDP

Besoins des marketers sur CDP selon marché

Quoi qu’il en soit cet outil permet d’accéder à la  donnée client depuis différents services de l’entreprise et d’une manière transversale. Non une CDP n’est pas un CRM ni une DMP.

CDP vs DMP – CRM – TMS

A quoi sert une CDP, quelle en est sa définition ? Toute chose étant égale par ailleurs il n’existe pas encore de référentiel normé pour un CDP à ce jour. Donc pour tenter de les distinguer d’autres plateformes similaires je tenterais ici d’en dégager les principales fonctionnalités qui les distinguent des autres solutions technologiques autour de la connaissance client. Notons que les gros éditeurs comme Adobe Salesforce, Liveramp, Oracle ne se sont pas positionnés  sur cet acronyme CDP. Enfin à toutes fins utiles, ce genre de plate-forme est vraiment tournée sur les grands comptes qui possède un patrimoine de Data propriétaire important. Les coûts annuels  de ces plateformes varient de 100 000 euros à 250 000 euros/an, mais pas toutes comme Hull.io !

La promesse d’une CDP est donc d’unir des données first party qui proviennent du offline, du service client,  du canal emailing, des données en temps réel des visiteurs afin de constituer une base de réels de clients identifiés a contrario d’une DMP qui agrège des données anonymisées n’appartenant pas à l’entreprise.

Socle IT de la CDP

Socle IT de la CDP

L’ensemble de ces données doivent-être munis si possible d’une couche de Business Intelligence afin d’apporter au final une vue complète du parcours client. Il est vrai qu’à cet égard,  on peut se rapprocher de l’objectif d’une communication optimisée vers une cible dans le cadre d’une campagne d’acquisition mais s’en est pas le seul atout. Elle possèdera une agilité qu’une datawarehouse ne possède pas par exemple.

Une DMP (data management Platform) a une vocation d’agrégation de données de tierce partie. Son objectif est de qualifier des audiences afin de les soumettre à des annonceurs donc l’objectif est essentiellement l’acquisition par voie publicitaire. Une DMP s’oriente plus vers l’optimisation des canaux d’acquisition au final.

Dmp Vs CDP

Dmp Vs CDP

Un CRM (Customer Relationship management) et déjà plus recentré sur la connaissance client avec des données provenant du offline et des transactions. C’est plus un outil de gestion qu’un outil d’acquisition au service des ventes. Bien que par certains égards il peut se rapprocher parfois selon certains éditeurs le plus d’une CDP. La vocation d’un CRM est aussi davantage reliée au marché b2b au départ alors que la CDP et plus dans une stratégie b2c.par vocation.

Une solution de TMS  (tag management system ou gestionnaire de balises) et elle davantage reliée à une problématique IT d’optimisation des balises de tracking. Son focus n’est pas le client à proprement parlé avec une faiblesse sur la data provenant du mobile. Là encore, les éditeurs de solutions pour se démarquer offrent des fonctionnalités d’une CDP en travaillant sur le temps réel avec des assets clients (Tealium). Elle ne possède pas nativement des capacités de stockage et de couche Analytics.

Elle sert souvent d’ailleurs de sources pour alimenter en data une CDP.

8 Editeurs de CDP 

Des entreprises anciennes  qui ont pivotées vers la connaissance client jusqu’aux dernières start-up, pour les plus connues on citera huit éditeurs avec leur spécificité :

  • ActionIQ : connecte les services de call center, routage…
  • AgilOne : Spécialisé sur ecommerce, retail. Pas 1 startup, Agrège data de plateforme comme celles de l’automation marketing.
  • Lytics : Analytics
  • mParticle : Données mobiles et devices comme Chromecast, Tv connectée, console jeux.
  • RedPoint Global : Sla sur données persistentes.
  • Segment : Focus sur first party et gouvernance.
  • SessionM : Connecte les Points de ventes avec Api
  • Hull.io : Persistence, stokage et enrichissement et connecteurs sur dautres plateformes comme Segment. Prix compétitif orienté SMB/Startup.

Marché Martech et CDPs

Quoi qu’il en soit l’arrivée de la nouvelle réglementation RGPD du 25 mai 2018 ne fait que renforcer la notoriété de ce genre de plate-forme qui se concentre sur  la qualification des données propriétaires (first party). Sur les tendances d’usages sur ce genre de plateforme, son adoption à 2017 était pas encore gagné mais en progression néanmoins dans le paysage MarTech.

Tendances des solutions IT en Marketing

Tendances des solutions IT en Marketing

A contrario, les sociétés de retargeting (critéo),  de location de data (brokers), les DSP et autres DMP dont la matière se nourrit de données Third party se retrouvent du coup dans un contexte   de croissance moins favorable.