Choisir une formation référencement à Bordeaux n’est sans doute pas simple.  Notre  département Girondin et notre belle région aquitaine ne compteraient ils pas de professionnels en la matière ? Ou alors la thématique d’optimisation pour les moteurs de recherche est-elle obscure ? Non, pas du tout !  Qui n’a pas été dans l’embarras un jour lors du choix de son organisme ou interlocuteur pour son projet de formation métier ?  Cette  thématique, plus communément appelée par ses initiés « le Search Engine Optimisation» ne faillit pas à la règle. Que vous soyez étudiant, professionnel ou particulier, ou simples néophytes curieux du sujet, voici quelques conseil . Je viens de remettre à jour cette page, car à l’époque, j’avais pas trop d’arguments sur le sujet, maintenant il y a de quoi ! (voir ressources bas de cette page).

Se former au Seo, en combien de temps  et quoi apprendre ?

Alors comment démarrer et quelle durée choisir pour sa formation webmarketing à Bordeaux ? Afin de ne pas mettre la charrue avant les bœufs, une à deux  journées,  si vous êtes hors circuit scolaire seront nécessaires pour passer en revue l’essentiel des critères pour optimiser  un site internet et ses pages web.  Les 3 piliers de la discipline doivent impérativement être traités, à savoir, l’optimisation purement technique (serveur et site) , la production de contenus, et les facteurs de popularité pour diffuser sa présence sur le net. Un des aspects à ne pas négliger seront ceux liés à la contextualisation, ainsi que ceux appartenant au référencement local. Ce socle de connaissances constituera les fondations nécessaires pour votre pratique au quotidien, car sans pratique, ces 2 jours seront d’aucune utilité.

Représentation des niveaux en référencement (source: christophe Benoit)

Représentation des niveaux en référencement (source: christophe Benoit)

Exemple d’ingrédients principaux pour une formation en référencement naturel

Généralités de cadrage

  • Historique du référencement organique
  • Définition de l’optimisation pour les moteurs de recherche
  • Fonctionnement d’un moteur

Techniques web

-> Que veulent les internautes ?

  • Ergonomie aisée
  • Architecture soignée
  • Url facilement déchiffrable
  • Plan de site disponible
  • Nom de domaine adapté
  • Contenu pertinent

-> Que font les Robots ?

  • Eviter la duplication de contenu interne (url canonique)
  • Temps de chargement de la page
  • Des critères serveurs optimisés (headers http)
  • Une  stratégie de liens internes
  • Contenu bien organisé (taxonomie).

Editorial ou écrire pour l’internet

-> Recherche et ciblage de  mots clés
  • Recherche de mots clés (classique & avancée)
  • Estimation de traffic organique ou ppc (prévision et tendances)
  • Longue traîne
  • Synthèse thématiques
  • Cohérence sémantique : recherche de champs lexicaux
  • Veille (analytics)
-> Rédactionnel  Qualitatif – Quantitatif  et dynamique
  • Classique (vocabulaire, présentation, contenu, collaboratif)
  • Technique (microformats , balisage sémantique, liens internes…)
  • Dynamique : à l’écoute , qui veille aux grains !

Popularité

  • Utilité des Liens Externes
  • Socialisation des contenus
  • Localisation de sa présence online

Outils

  • Monitoring des positions
  • Soumissions externes de la production éditoriale

Conclusion

  • Avenir  des moteurs  dans un monde social ?

Une école Bordelaise Seo  ? 

Dans les cursus, il y a la voie universitaire,  la formation continue et  « l’autodidactie » ! Les intervenants sont issus de diverses horizons , des universitaires, du personnes du terrain par le biais des agences de communication, des consultants indépendants spécialisés. L’association seo camp avait décelé en 2010 17  formations  partant du bac +2 à bac +5 sur des socles plus large de cursus lié à la documentation, rédaction web, communication sans omettre des licences professionnelles web marketing.

Sinon, y a t-il une  « Ecole Bordelaise  » en matière de référencement ? Certainement,  des talents sont bien présents (Eric Garletti, Loic Helias par exemple de l’agence Atypicom ),  la communauté grandit et des initiatives locales se dessinent au fil des jours dans notre belle région. Autre moyen aussi de se familiariser avec la profession est de participer à des évènements :  Les apéros « seo » organisés par l’association seocamp sur Bordeaux sont un bon début, et les seocamp days  qui défraieront  sans doute la chronique du pays au « 3 M »  (devinette pour les non bordelais 😉 ) . Mais aussi les formations one-shot, genre séminaire comme le Technseo à dijon.

Apprentissage référencement

Les prestataires sont sans doute nombreux (fictif !)

Il est possible de valider ses connaissances en passant la certification du Ceseo , elle permet de faire un point sur ces compétences, elle existe depuis début 2010 et à valider 74 personnes à ce jour, dont votre serviteur en 2011 🙂 .

Pourquoi un apprentissage sur le référencement organique ?

Appréhender hier pour mieux comprendre aujourd’hui

Il est vrai que l’on a tendance à cloisonner les savoirs, et le SEO pour Search Engine Organisation est bien là pour le démontrer ! L’actualité à l’heure des mises à jour successives de l’algorithme de Google contribue à changer le métier à vitesse grand « V ». Sans refaire l’historique du métier de référenceur depuis la naissance du web, depuis une demi décennie, nous assistons à l’émergence d’un moteur de recherche de plus en plus puissant dans ses filtres, ce qui génère pour le métier une remise en cause perpétuelle. De toute façon, pas de référenceur sans moteur de recherche, on est bien d’accord ?  Donc l’adaptation est de mise, constante,  pour s’adapter aux changements et le métier par principe reste indispensable.

Pour faire simple, nous passons, du référencement d’hier qui consistait à un simple bourrage de mots clés dans les métadonnées d’une page web  +  un lot  de liens sur-optimisés,  à une optimisation moteur munie d »‘un dosage « modéré »  de termes reliés à une nébuleuse thématique /sémantique (qui donne du poids au document).  D’ailleurs, au lieu de parler de référencer une page, on pourrait très bien dire, contextualiser une page web, dans son environnement direct (le site) et extérieur (websphère).  Les enjeux ont changé, mais le net aussi ! Il y a 10 ans, moins même, les réseaux sociaux n’existaient pas, les plateformes vidéos non plus, les blogs idem, bref l’écosystème était totalement différent. Le métier devient plus intéressant dirons nous,  plus humain, dans la mesure où l’usage de profils sociaux servent de support pour relayer une page ou un site web.

Ah ces mots cles !

Ah ces bourrages de  mots cles !

Un métier mais des compétences variées

La tâche devient elle aussi de plus en plus délicate car l’internet grossit ou enfle à vue d’oeil ! Plus riche aussi , il faut avoir des compétences techniques en webmastering  (voire de développement en languages web pour créer de scripts dédiés) , en  rédactionnel (écrire pour le web) , en communication (attaché de presse) pour les relations publiques vis à vis des médias, en community management. Oui, car le référencement, passe par la popularité, représentée par ces liens hypertextes qui ramènent un public de lecteurs, de consommateurs vers un contenu [1 lien = 1 vote dans le sens du « page rank » de Lary Page (co fondateur de G.)  avec plus ou moins de puissance selon sa provenance].

Basculer ou pas du côté obscure de la force !

Savoir d’oser son effort par rapport au challenge de la requête fait partie de la feuille de route lors d’un projet de référencement. Auditer, mesurer les forces en présence,  se fixer des objectifs à moyen terme, fait partie de la stratégie du référenceur. Donc ne pas confondre vitesse et précipitation est aussi dans l’agenda du Ninja Seo ! Oui mais vous allez me dire, il y a des techniques du côté obscure de la force qui permettent de gravir des échelons plus rapidement que son voisin. Techniques Black Hat , spam, les qualificatifs sont nombreux. Cette illustration de dessous date un peu, le social , un pan incontournable n’y est pas présent, mais les matrices sont assez explicites..

Toutes les vairantes de chapeaux !

Le dosage dans la couleur  du chapeau !

Oui, mais ne confondons pas ce qui fait le référencement de ‘tous les jours » avec celui de requêtes hautement concurrentielles sur des thématiques  à fort trafic.  Prenez vous votre Ferrari pour aller chercher votre baguette au boulanger du coin ?

Ressources pour se former

Quelques formations en référencement sur Bordeaux et ailleurs

Universitaires :

F.  Continues courtes (attention, accrochez vous pour certaines sur les prix et les niveaux de contenus !) :

  • Update sur un cursus de developpeur (indispensable pour un bon seo) : http://www.reussirmavie.net/actudebouchesblog/Numerique-les-formations-courtes-de-developpeur-se-multiplient_a298.html
  • http://formation.ranking-metrics.fr/cursus-referencement (généraliste)
  • Master classes Seo (spécialisée algorithme moteur, loupée ! lors du passage des Frères Peyronnet à Bordeaux en, sept. dernier )
  • Seo High Level (techniques anvancées orienté dév)
  • Laurent Bourelly (spécialisée  & « écosystémique »)

Apprendre en ligne (anglais mais bien fait)

Evènements :

Certification Seo avec le Céseo :

Ecole spécialisée :

On peut déplorer l’absence d’un module dédié « Seo » dans le programme de l’école « 42 » de Xavier Niel (groupe illiad Free), bien qu’elle aborde dans son cursus des problématiques de programmation web dans son module web et e-commerce  (voir année 42.3) .

No votes yet.
Please wait...