La stratégie de liens (billet pour les non-initiés) constitue une part importante dans le référencement d’un site. Elle est souvent corrélée aux techniques automatiques de référencement qualifiées de white, grey, black hat.

Je ne parlerai pas des techniques BlackHat faites pour Adsense et autres systèmes d’affiliation  où l’objectif est de produire un écosystème, qui se nourrit par lui-même et dont l’ambition première est d’acquérir un maximum de clics sur des annonces publicitaires. Ici, tout est falsifié, le contenu, les liens, les domaines…Lire l’article à ce sujet sur lequel je viens de tombé ! Jurisprudence BlackHat

J’aborde simplement ici  le cas d’un propriétaire d’un « site lambda » qui souhaite communiquer une information sur son organisation, à des fins pérennes et effectuer lui-même la noble tâche du référenceur.  Que peut-on faire une fois son site web en ligne ? En fait, cette question devrait déjà se poser bien en amont du projet de présence sur la toile. Car le référencement démarre dès le cahier des charges, mais enfin, rien n’est jamais perdu !

critères de positionnement référencement
Facteurs de positionnement

Source : http://www.seomoz.org/article/search-ranking-factors

En effet, le sésame  pour être retrouvé sur les moteurs, reste les sacrés mots clés qu’utilisent les internautes. Un site n’est ni plus ni moins qu’un groupe de pages web avec des urls, hiérarchisées  à partir d’une racine (le nom de domaine) et  organisées selon des sections, catégories etc…

La construction de page doit observer  des standards techniques  de présentation, lisibles par les robots des moteurs de recherche. Le contenu doit être unique, pertinent, et intéresser les internautes.  Ceci dit, une fois l’optimisation « on-page » effectuée, le travail est loin d’être terminé, reste à bien choisir son hébergeur, son domaine mais ce n’est pas l’objet de notre discussion ici.

Ce qui nous intéresse, c’est rendre ce site populaire vu que son contenu peut intéresser des individus,  il s’agit du netLinking, technique « off page ». Acquérir des liens (considérés comme des votes pour son site) qui pointent vers votre vitrine mais pas n’importe quel lien !

Linkbuilding
1/ Provenance du lien 2/ Lien image    3/ Liens sites populaires

Liens entrants

  1. Liens entrants à bonne notoriété et confiance  (Pr en fait partie mais est loin d’être le principal critère !)
  2. Nombre de liens entrants total

Pour chaque lien entrant

  1. pageRank la page référente
  2. qualité du lien (peu de lien sortants sur la page)
  3. Ancre de texte du lien
  4. Age du lien
  5. Fréquence de changement du lien
  6. Popularité du lien
  7. Position du lien sur la page
  8. Densité de mots clés sur page
  9. Similarité de la thématique
  10. Lien d’un site expert
  11. Lien sur image map problématique.
Netlinking

1/ Lien haut de page 2/ Liens externes 3/ Liens de domaine 4/ Liens de poids forts

Je ne peux  que vous renvoyer que sur cette excellente page du site seomoz d’où j’ai extrait ces schémas http://www.seomoz.org/blog/10-illustrations-on-search-engines-valuation-of-links

Liste des bonnes pratiques Seo

  • Maitriser les commandes de recherches  sur les moteurs (Google, Bing, Yahoo)
  • Enregistrer son site sur les pages d’indexation des moteurs
  • Remplir des formulaires sur les annuaires généralistes et thématiques
  • Parcourir le web afin de rechercher des partenaires
  • Rentrer en contact avec les webmasters de site
  • Participer à des forums
  • Commenter des articles postés
  • Ecrire du contenu « frais » pour renforcer son autorité (confiance)
  • Proposer son site sur des plateformes de Bookmarks (favoris posés par des internautes)
  • S’introduire sur les réseaux sociaux
  • Répondre aux internautes
  • Poster du contenu sur des plateformes de diffusion (articles, vidéos, podcasts)
  • Etablir une e-réputation
  • Faire une veille de positionnement

Oui, le travail de référenceur, c’est tout cela …

« Tout cela » peut se faire quasiment automatiquement, mais avec quels risques pour la pérennité du site ? N’oublions pas que les moteurs de recherche représente une part importante dans un référencement, mais n’oublions pas que le référencement social  prend une place aussi prépondérante et désormais incontournable. Oui, ici aussi, les techniques de spam peuvent s’appliquer sur les réseaux sociaux comme twitter, Facebook…

Il convient donc de suivre les guidelines des différents moteurs, plateformes et notamment celle de Google qui préconisent de ne pas utiliser des outils qui viennent à l’encontre d’une bonne « expérience utilisateur ».

Petit glossaire des mauvaises pratiques Seo

  • Générer des positionnements fulgurants dans un labs de temps réduit (popularité artificielle)
  • Décevoir l’internaute (page remplie d’annonces publicitaires, pages garages)
  • Tromper les moteurs de recherche (cloaking)
  • Créer artificiellement du contenu (scraping/spinning)
  • Générer des sites, des blogs automatiquement (spam Blog)
  • Bourrer  ses pages de mots clés (visibles ou invisibles)
  • Acheter  des liens  (plateformes d’échange)
  • Créer des liens réciproques artificiellement (circuit de liens)
  • Spammer des  sites afin d’acquérir des liens frauduleusement (failles urls, logs stat.)
  • Créer des fausses pages officielles
  • Faire du Domaining abusif (acheter des domaines expirés avec mauvaise intention)
  • Elaborer du Spam  referrer  (tromper l’origine du lien sur votre site)
  • Créer des profils artificiels pour spammer forums, blogs, wikis, sites..
  • Attaquer par spam des sites pour dérober des positions dans les serps

Sauf à faire tout cela, tout est permis ! Des combinaisons de petits outils (scripts) aux applications desktop ou en ligne peuvent vous aider de manière  semi-automatique, automatique  à accomplir des tâches de gestion de son référencement

Pratiques Seo à automatiser (« à outil-iser » ! )

  • Chercher des mots clés
  • Observer ses concurrents
  • Remplir semi-automatiquement des formulaires d’inscription moteurs, annuaires
  • Rechercher selon certains critères des sites partenaires (âge, PR, nombre de liens ..)
  • Suivre  son positionnement…

Voici une petite liste d’outils loin d’être exhaustive, qui va de l’extension pour navigateurs à l’application  Saas (en ligne) pour maitriser la popularité de son site et le suivi de positionnement :

Outils en ligne

->Extensions Seo pour Firefox or Chrome :

-> de suivi de positionnement complet :

-> de suivi stratégie de liens, suivi, recherche… (variés) :

-> « blackHat » à manipuler avec précaution (déconseille fortement) :

-> de scripting :

->Plugins pour Cms :

-> Divers petits outils :

-> Ressources utiles

Je reviendrai dans le détail sur la manipulation de certains de ces outils lors d’articles prochains.