No votes yet.
Please wait...

Comment optimiser simplement sa page de destination lors d’une campagne adwords ? Je propose ici une méthode, il y en a bien d’autres bien sûr ! Le socle de base ici est un diagnostic de la concurrence  à un instant « T » .  En voici les 3 grandes étapes : diagnostic, Optimisation du code, tests . 6 outils : 1 moteur, 2 extensions, 1 grille de code, 2 outils en ligne.

Fig.1 Méthode et outils d’optimisation                      page destination

Diagnostic du marché de la requête

Avant de me lancer tête baissée dans des enchères sur un marché, quand est-il  de l’environnement concurrentiel  ?

Le but de cette étape est de regarder ce qui se fait sur le mot clé de la recherche dans Google. Répétez à divers moments de la journée et à différents jours de la semaine afin de repérer la « page » idéale de destination.

Fig. 2 Observation des résultats concurrents

Je me rends sur les pages de destination et j’observe grâce aux extensions «  Kgen »  pour Firefox, et « seomoz toolbar » de seomoz.org   l’état de cette page de destination et notamment :

Sa structure globale (url, titre,  h1, texte)  avec seomoz

fig.3 Analyse de la page – Extension FF Seomoz

La  qualité du contenu,  mot clé directeur,  densité du  contenu (répétition, nombre de mots), son poids et la place du coeur du message  (début, milieu, fin de texte)  dans la page.

Fig.4 Scan « éditorial » de la page

Une fois le diagnostic fait, reste à créer ou à améliorer sa propre page et la tester avec les mêmes outils.

Optimisation du code de la page de destination

Deuxième étape, optimisation du code html et du contenu.

Plus qu’un outil, c’est une feuille de route établit par le site seomoz.org (révision 9) qu’il convient de suivre lors de la création de sa page dans son éditeur ou cms  préféré. La garder à portée de mains lors de la rédaction de son contenu et appliquer simplement les conseils !

Fig. 5 Guide balisage Html Seomoz.org

Telecharger le doc. complet

Tests et évaluations d’un page web

Avec le nouvel optimiseur de page de Google, situé maintenant dans l’interface de google analytics , il est devenu plus facile de tester des variantes de pages (tests A/B/N) , à fortiori, lors d’une campagne adwords ! Le principe est simple, plusieurs versions d’une même page est proposé à l’internaute, celle qui remporte le plus de conversions, est celle à conserver.

fig-6 Rapport sur le suivi du test

Un test sur la vitesse de chargement est utile avant tout lancement de page de destination. La version gratuite de gtmetrix le permet. Ne pas tout prendre à la lettre, mais observer seulement le scoring et les points réellement très marqués sur le chargement de certains scripts.

Fig. 7 Tests performance

Reste ensuite à tester dans la campagne, laisser tourner quelques jours , le temps qu’un historique puisse se faire sur la page optimisée.

Le fait d’user de cette méthode ne garantit pas d’être positionner comme le concurrent, d’autres variables rentrent en jeu comme l’historique de la campagne, du compte, les stratégies de budget, d’enchères.

Merci de votre visite et n’hésitez pas à  partager vos propres expériences sur le sujet !