No votes yet.
Please wait...

Je propose cette semaine un rapide petit tour sur les outils qui aident à  mesurer l’engagement  ou les interactions sur un contenu, ici une url de blog. Cela peut consister à des +1,  likes , mise en favoris , une curation , un backlinks, des trackbacks, des  commentaires et autres clics.A l’heure où les techniques traditionnelles de référencement se font chahutées par le méchant algorithme Google, l’empreinte sociale est désormais bien présente dans le paysage des résultats du moteur. Les profils sociaux apparaissent très clairement lors de requêtes localisées.  Pour les résultats organiques, être présent efficacement dans les principaux réseaux sociaux poussent le positionnement  vers le haut  dans les moteurs. En effet, si une communauté suit des contenus,  la viralité  induite provoque un trafic naturel  indispensable pour favoriser son référencement  dans les SERP de Google. Mais comment mesurer les effets de sa présence  sociale sur le web ?

Google analytics s’est amélioré depuis l’année dernière déjà, et peut faire remonter les données sur les pages de destination, à savoir les évènements qui ont eu lieu  (+1, favoris et conversations)  sur son réseau social et ailleurs.

Evènements sur contenu dans GA

Fig.1 Evènements sur contenu dans GA

Mesure des conversations dans Google +

Fig. 2 GA Mesure les conversations dans Google +

Une interaction peut être aussi mesurée par un backink par exemple (lien venant d’un site externe) qui amènent du trafic.

Mesure du partage par un site référent

Fig. 3 Mesure du partage par un site référent dans GA

Restons sur Google, une commande simple (allinurl) peut faire aussi remontée la présence de liens externes pointant vers le blog.

 Commande Allinurl dans le moteur Google

Fig. 4 Commande Allinurl dans le moteur Google

Certains plugins, ici addthis pour WordPress (dont les données sont aussi accessibles depuis Google analytics) en dehors de l’écosystème Google, peuvent aussi aider à tracker les partages d’urls.

Addthis plugin

Fig.5 Statistiques du Plugin Addthis

Les clics sur les urls sont aussi mesurables à l’aide d’applications comme bitly.

Statistiques de clics sur Urls raccourcies (bitly)

Fig. 6 Statistiques de clics sur Urls raccourcies (bitly)

L’engagement depuis les plateformes de microblogging comme Twitter sont identifiés avec les RT, VIA et autres mentions @ . Ils sont accessibles depuis son profil twitter ou alors en passant par des apps comme Backtweets.

Reporting sur les partages de Tweets sur Backtweets

Fig. 7 Reporting sur les partages d’1 Tweet sur Backtweets

La mesure des liens qui partagent un contenu est également identifiable à l’aide du moteur open site explorer.

Repérer par les urls les partages extérieurs

Fig. 8 Repérer par les urls les partages extérieurs

Un outil comme social crawlytics agrègent les contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux.

Les partages par réseaux sociaux dans SocialCrawlytics

Fig. 9 Les partages par réseaux sociaux dans SocialCrawlytics

Essayez aussi Crowdbooster, il donne en 1 coup d’oeil un rapport sur votre présence sur Twitter, avec des alertes et recommandations très utiles.

Tableau de bord CrowdBooster

Fig. 10 Tableau de bord (RT,Mentions..) sur CrowdBooster

Au-delà de ces outils adhoc , des outils orientés « veille » peuvent donner des statistiques sur un plus long terme :

L’idéal est d’interfacer ces remontées dans un crm , si l’api de l’application le permet afin d’aller plus loin dans la conversation avec les personnes, la communauté qui suit le contenu.