Faisons le point sur la recherche et le référencement local chez Google, même si on a déjà pu lire des posts à ce sujet, et notamment sur la nouvelle fonctionnalité locale implémentée dans son réseau social « Google plus local ». Le dernier article sur cette thématique remonte déjà à quelques mois (http://www.mauricelargeron.com/la-localisation-critere-de-positonnement/) et il était temps d’apporter du contenu frais ;).  Pour illustrer mon propos, je vais, dans un premier temps, faire un petit état des lieux à partir d’une requête utilisateur, orientée « locale » (ex : activité + nom de ville). Dans un second temps, je ferai  le point sur les derniers facteurs d’optimisation d’un référencement local naturel et terminerai par une FAQ sur ces pages Google (G+, G+ Pro, G Adresse)  au service d’une visibilité locale.

Etat des lieux du référencement local 

Désormais toute fiche Google adresse est incluse d’office dans Google plus local ! Rien à  faire du côté du propriétaire de site, c’est déjà çà 🙂 Google dans cette histoire veut rapprocher les liens de proximité virtuel et ceux de la vraie vie  (Fig. 1) .

google adresse

Fig.1 Ecosystème local chez Google

Un lien de plus !  pourrait résumer le changement. Lorsque l’on part d’une requête avec le nom d’enseigne + la commune, exemple : dépannage Bègles, les résultats donnés par Google (SERP en langage initié pour search engine résult page)  laisse apparaître un nouveau lien (qui amène vers la réseau social de Google)  dénommé page Google+  situé au-dessous du descriptif (balise méta description)  ou de l’url à afficher. Les coordonnées locales sont toujours affichées à l’aide d’un picto rouge et d’un lien qui aboutit à Google Maps (Fig. 2).

Fig.2 Décryptage d’une page locale de résultats Google

2 liens pour 2 pages et 2 usages différents.

Fig.3 Réseau social ou Cartographie

Bon, on comprend ici, l’intérêt pour Google  de promouvoir son réseau social lors de requête locale. Quasiment plus de 20% des recherches portent sur la proximité, quoi de plus naturel de relier proximité et lien social ? En revanche, pour pouvoir poster un avis, il faudra, pour l’internaute non  connecté, ouvrir un compte Google plus, une simple adresse Gmail ne suffit pas. Il n’est plus possible de laisser des avis sur les pages Google adresses désormais.

Fig 4. Pour poster un avis, ouvrir un compte google +

Au bureau ou en mobilité, à tout moment, ces recommandations peuvent être postées et lues selon une granularité offerte très intuitive. Un système de notation, emprunté à la plateforme Zagat, produit une échelle de recommandations (infos sur Google+ local ). Utiliser un pseudo comme dans google adresse pour signer  son commentaire n’est plus possible, donc il faut s‘engager ! En outre, cette fiche Google plus local est donc disponible depuis son profil d’utilisateur de Google plus, et fait remonter automatiquement les pages Google plus locales situées dans la proximité de l’internaute, et l’encourage ainsi à interagir avec elles.

Fig.5 Rédaction d’un avis dans google plus local

 

Fig.6 Granularité de la diffusion de l’information sur son réseau

Facteurs d’optimisation pour un référencement local

Apparemment rien de très neuf dans la façon dont Google classe ses pages locales, rien aujourd’hui ne laisse dire que d’avoir une page Google+ locale bourrée d’avis renforce son positionnement dans les SERP . Il faut, en revanche, être toujours présent dans Google adresses (73 critères pour un référencement local)  afin de prétendre à une certaine visibilité dans les résultats locaux. Les pages locales devront subir les mêmes traitements que ceux des résultats organiques traditionnels (critères on page, off page, autorité du domaine, de la page etc..). Dans l’exemple ci-dessous, on observe d’ailleurs que les premiers cités dans la liste de la commune « Bègles » sont ceux qui possèdent avant tout un scoring d’autorité sur leurs domaines supérieurs aux autres situés sur cette même commune.

Fig.7 Facteurs de positionnement résultats locaux

Néanmoins, en plus de l’optimisation classique, il restera important de se constituer sur Google adresse une fiche optimisée avec une adresse physique, associée à une catégorie d’activités cohérentes, plutôt proche de l’hyper-centre, et qui recueille des avis,  commentaires locaux engageant leurs auteurs sur des plateformes locales. Pour l’instant, les pages Google Plus locales font parties des résultats de recherche collées à la fiche adresse, mais ne répondent pas directement à la requête de l’internaute. Aucune crainte du côté de contenu dupliqué entre fiche adresse, fiche G+ local, et Page Pro G+ précise Vanessa Schneider , community manager chez Google. Il faudra veiller à bien choisir la même catégorie d’activité dans la page professionnelle de Google Plus afin de la faire coincider avec la fiche adresse (pour faciliter la cohérence lors de la future fusion par google) .

A noter également, que Google ne laisse pour le moment, que 2 catégories d’activité apparaître dans le profil de la page Google Plus Local, bug ?  A suivre…Pour terminer ce chapitre un lien sur l’écosystème du référencement local fait par Mike Bluementhals : http://blumenthals.com/index.php?web-equity-infographic#

FAQ  Google Adresse, Google Plus Pro et Google plus local !

Pour les possesseurs de page pro dans Google plus et page « adresse », il conviendra de faire fusionner les données à condition d’avoir les mêmes identifiants et que la demande soit faîte via ce formulaire (anglais pour l’instant) : http://support.google.com/business/bin/request.py?contact_type=local_page_upgrade_request . D’une autre manière, pour le moment, pour les possesseurs de multiples lieux dans google adresse, l’heure de la « fusion Google adresse et Google Plus local » programmée  (automatique) par google n’a pas encore sonné.

Il est bien sûr possible de réclamer la propriété d’une page Google plus locale pour sa page pro G+ (issue d’une page Google adresse) avec les identifiants de sa page G.Adresse.

Additif du 25/10/2012 : Il semblerait que les validations soit parfois automatiques pur les « pages Google+ » (pro) et ne passent pas forcément par un courrier. Ce fut le cas pour moi. 

Il n’est pas faisable, du moins jusqu’à présent, de supprimer un ancien commentaire laissé dans une fiche adresse, il est en revanche possible de le modifier pour l’actualiser.

Merci au blog de Mike Bluementhal, au site  MilestoneInternet  et au forum de Google qui m’ont permis de rédiger en partie cette article.